Search
  • Azuretrend

Classer les Yacht les plus vertueux, voila l'ambition du SEA Index

Updated: 4 days ago


Mardi 22 septembre, Le Yacht Club de Monaco et le Crédit Suisse ont annoncé le lancement du Superyacht Eco Association (SEA) Index, premier indice pour mesurer l’impact environnemental pour les yachts et super yachts. Cet indicateur est à l’initiative des propriétaires des bateaux, des armateurs et des différents acteurs du nautisme qui souhaitent revaloriser l’image de cette industrie souvent décriée. L’industrie du yachting grossit mais on doit impérativement éviter que l’impact environnemental soit de plus en plus néfaste.


Pour une approche plus durable, le yachting propose via le SEA Index de mesurer son impact énergétique pour que l’industrie se tourne vers une démarche éco-responsable et ce premier pas est une excellente initiative.

Déjà en action, l’index se base sur un calcul technique, à partir de nombreuses données, qui mesure les émissions de CO2 selon des conditions bien définies telles que le nombre d’invités à bord, la distance parcourue, ou encore la durée de navigation… Les détails précis du calcul ne sont pas dévoilés, mais annoncent un calcul basé sur la méthodologie initiale EEDI de l'OMI, modifiée pour s’adapter au super yachts.

Ces derniers peuvent donc évaluer gratuitement leur indice, en allant directement sur le site pour participer au calcul en ligne, mais la délivrance d’un certificat et du drapeau correspondant à un degré d’agrément sera payant.

La première étape est donc de comprendre l’impact individuel pour faire évoluer ensuite l’industrie de manière globale. Les retombées des premières mesures permettront une évolution significative de l’innovation, et de la recherche et développement.

L’index démarre sur une base de calcul représentatif, mais il sera rapidement intéressant et utile de le faire évoluer pour gagner en performance. Ainsi, l’index pourra intégrer des mesures plus complexes avec des données liées à une volonté éco-responsable. C’est d’ailleurs dans les prévisions du SEA Index de commencer ses calculs sur des mesures de pollutions atmosphériques des yachts, mais de les faire évoluer vers d’autres domaines et donc de constituer le premier référentiel du yachting. Le SEA Index se positionnera donc sur des évaluations incluant des domaines comme les systèmes de propulsion, la récupération d’énergie, les produits chimiques, les déchets et l’eau.

L’association SEA Index espère que les acteurs du secteur contribueront à la collecte d’informations, et EcoTank se réjouit de cette démarche et a hâte que les calculs intègrent les eaux usées et souillées par exemple, afin de participer de manière efficiente à l’évolution de l’index. Les rejets de déchets liquides sont un réel fléau et étant un acteur présent sur toute la Côte d’Azur nous soulignons les efforts environnementaux et la politique de contrôle mis en place par le port de Monaco.

Nous sommes un partenaire depuis de nombreuses années avec le port de Monaco, qui est le plus rigoureux en terme de contrôle des rejets. Nous avons des données depuis plus de dix ans, et nous serions ravis de partager ces mesures pour participer à l'évolution du calcul du SEA Index.


Merci et bravo au Yacht Club de Monaco et au Crédit Suisse, épaulés de Nobiskrug pour ce nouvel outil qui, nous l’espérons, encouragera l’industrie à développer de nouvelles solutions pour réduire l’impact environnemental.


https://superyachtecoindex.com/


24 views
  • Instagram
  • Facebook Social Icône

© 2017 by Azure Trend. All rights reserved.

  • Instagram
  • Facebook Social Icône